Página inicial > Ciranda Mundi > Le 8 mars à 15h40 : grève des femmes!

Le 8 mars à 15h40 : grève des femmes!

terça-feira 7 de março de 2017, por ,

Pour refuser le travail gratuit et exiger l’égalité professionnelle, nous appelons à des arrêts de travail à 15h40 dans toute la France et sur tous les lieux de travail.

Montrons que nous devons toutes et tous rester solidaires, vigilant.e.s et dans la lutte pour renforcer nos acquis et obtenir de nouveaux droits.

Le 8 mars à 15h40, toutes et tous dans l’action, toutes et tous dans la grève : rassemblement le 8 mars de 15h40 à 18h, place de la Comédie, Lyon 1er (métro Hôtel de Ville).
Pourquoi faire grève ?

Faire grève parce que :
- les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes ;
- le travail domestique est encore à la charge des femmes à hauteur de 72% ;
- elles sont 30% à travailler à temps partiel ;
- elles sont concentrées dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement ;
- elles n’ont pas de déroulé de carrière ;
- elles gagnent moins de primes, d’heures supplémentaires ;
- elles touchent 39% de moins que les hommes à la retraite.
À 15h40, pourquoi ?

15h40, c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée standard (9h‑12h30/13h30-17h).

La journée du 8 mars ne se « fête » pas par un cadeau ou une distribution de fleurs, ce n’est pas la journée de « la femme » mais une journée internationale de lutte pour les droits des femmes.
En 2017, le contexte politique, social et économique international comme national n’offre pas de répit pour tout.e.s celles et ceux qui œuvrent à plus d’égalité et de justice sociale.
La banalisation des idées d’extrême droite, la montée des conservateurs dans les élections (aux Etats-Unis, dans différents pays Européens notamment), la répression du mouvement social sont des signes inquiétants pour nos droits.

En 2017, nous voulons :
- l’égalité salariale dans les métiers et la revalorisation des salaires dans les métiers à prédominance féminine ;
- le partage des tâches domestiques et des services publics de prise en charge de la petite enfance et des personnes âgées dépendantes ;
- la garantie du droit d’accès à l’avortement et à la contraception dont la légitimité est sans cesse remise en cause ;
- un égal accès à la santé et aux services publics garants d’une égalité de traitement pour toutes et tous ;
- la fin des violences sexuelles et sexistes à l’encontre des femmes : au travail, dans l’espace public comme à la maison.
- des politiques volontaristes contre les stéréotypes de genre : à l’école, dans les médias, dans la vie publique et privée.

Nous ne sommes pas seul.e.s !

Elles étaient plus de 300 000 à manifester en Pologne pour le droit à l’avortement.
Elles étaient en grève en Islande pour obtenir l’égalité des salaires.
Elles étaient en grève en Argentine contre les violences. Elles se sont mobilisées contre Donald Trump aux Etats-Unis.

Le 8 mars 2017, grève internationale dans une trentaine de pays !
Rassemblement 8 mars
de 15h40 à 18h
Place de la Comédie, 69001 LYON
(Métro Hôtel de Ville)