Ciranda internacional da comunicação compartilhada

agrega noticias de parceiros parcerias da ciranda
Manoel de Barros: o descobridor de memórias fósseis

Poeta pantaneiro falece aos 97 anos e deixa sua poesia rica em humanidade e vivência próxima à natureza

Movimentos sociais querem articulação internacional por democratização da mídia

Movimentos sociais discutiram os temas que devem ser levados para o Fórum Mundial de Mídia Livre na Tunísia, em março de 2015.
Por Daniel Mello, Agência Brasil

Decisões geopolíticas definem o caminho das mudanças climáticas

Caso continue o desenvolvimento pautado pelos combustíveis fósseis e pelo desmatamento, se desenha o pior cenário até o fim do século; posição brasileira é estratégica neste desafio

FSM 2015 terá campanha e missão à Gaza

Reunião aberta em São Paulo sobre o FSM, na sexta e sábado, ajudará a organizar campanha de arrecadação de materiais para enviar à Palestina e preparar missão internacional à Gaza, aprovada no último domingo na Tunísia

Especial Biodiversidade (Parte 2): declínio de espécies ecoa alerta

Situação está interligada com a pegada ecológica do ser humano e consequentemente ao quadro crescente das mudanças climáticas

No primeiro discurso, o compromisso com a reforma política

"Meu compromisso, como ficou claro durante toda a campanha, é deflagrar essa reforma, que é responsabilidade constitucional do Congresso, e que deve mobilizar a sociedade por um plebiscito, por meio de uma consulta popular."

Página inicial > FSM/WSF 2014/2015 > Fórum Mundial de Mídia Livre > Appel à participation : 3ème Forum mondial des médias libres (FMML)

Appel à participation : 3ème Forum mondial des médias libres (FMML)

quarta-feira 27 de fevereiro de 2013

Todas as versões desta matéria: [English] [Español] [français] [Português do Brasil]

Le 3ème Forum Mondial des Medias Libres aura lieu à Tunis (Campus Al Manar) du 24 au 30 mars 2013, dans le cadre du Forum Social Mondial (du 26 au 30 mars). A cet effet, les organisateurs lancent un appel à participation à tous les militant(e)s, activistes civils de l’espace des médias communautaires et associatifs, journalistes citoyen(ne)s, etc.

Les médias libres :

un levier structurant de la démocratie et de la citoyenneté

Après trois forums au Brésil (Rio de Janeiro 2008, Vitória 2009 et Porto Alegre 2012), trois rencontres préparatoires en Afrique du Nord (Marrakech 2011, Tunis 2012 et Marrakech 2013), deux éditions mondiales (Belém 2009 et Rio de Janeiro 2012) et une Assemblée de Convergence au Forum Social Mondial (Dakar 2011), les médias libres se donnent à nouveau l’opportunité d’avancer avec cette troisième édition mondiale qui aura lieu à Tunis du 24 au 30 mars 2013.

Plusieurs centaines de représentants des médias libres à travers le monde se préparent actuellement pour se rendre à Tunis, dans le but de participer au 3ème Forum Mondial des Médias Libres (FMML), avec une attention particulière portée aux radios associatives-communautaires, qui aura lieu à Tunis du 24 au 30 mars 2013.

En plus de couvrir les activités et les débats du FSM, les médias libres auront également des activités spécifiques pendant le 3ème FMML : activités autogérés, ateliers de formations, forums, conférences, débats, couverture médiatique, espaces d’expositions et de documentation, assemblée de convergence, etc. Un village des médias libres sera mis en place durant toute la durée du forum avec un espace privilégié dédié aux radios associatives.

Programme et activités (à titre indicatif)

Les activités inscrites et organisées par les collectifs de médias eux-mêmes et par les organisations intéressées, dans le cadre des activités autogérées, ont permis de déboucher sur un programme collectif commun et porteront sur cinq axes thématiques : droit à la communication, radios communautaires, appropriation technologique, régulation et libertés, diversité vs marginalisation.

24 mars 2013 Table ronde pour l’ouverture du 3ème FMML :
- la communication : un bien commun
- les médias libres : un mouvement pour le droit à la communication
25 mars 2013 • 1er Forum social mondial des radios associatives et communautaires
• Formations (vidéos, logiciels libres, etc.)
26 mars 2013 Marche d’ouverture du FSM
27-28 mars 2013 35 ateliers autogérés en lien avec les thèmes des « médias libres » et du « droit à la communication »
29 mars 2013 Assemblée de convergence d’actions pour favoriser le droit à la communication et renforcer la liberté d’expression
30 mars 2013 Clôture du FSM

Le village des médias libres

Durant toute la durée du Forum social mondial et du 3ème Forum mondial des médias libres, un village des médias libres va être mis en place. Une équipe de journalistes et bénévoles du monde entier, assureront les différents activités qui auront lieu au sein de cet espace : couverture médiatiques, formations, animation etc. avec l’appui, entre autres, des équipes de e-joussour, l’Association Mondiale des Radios Communautaires (AMARC), Ciranda, IPS, l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO).

Le village des médias libres comprendra différents espaces :

➢ Un centre des médias libres :
Le centre des médias libres est un espacé collaboratif et ouvert dédié aux différents médias libres présents, composé de deux salles de rédaction pour permettre aux journalistes et bénévoles de travailler sur les différentes publications papiers et électroniques en lien avec le Forum Social Mondial (Flamme d’Afrique, Ciranda, E-joussour, Ritimo, etc.), ainsi que sur la diffusion des ces informations sur les plateformes de médias sociaux (Facebook, Youtube, Twitter) mais également sur les réseaux et plateformes libres.

➢ Un espace dédié aux formations
Des ateliers de formation et d’échange vont être mis en place sur les techniques de réalisation des capsules radiophoniques, de la conception à la production et à la diffusion.

➢ Un souk aux capsules
Un espace va être spécialement aménagé pour que les radios associatives et communautaires du monde entier puissent échanger des « capsules audios » et ainsi partager des émissions (reportages, interviews, etc.) qu’elles pourraient réutiliser dans leur propre radio, en tant que tél ou on les développant et adaptant à leurs besoins spécifiques. Ces capsules sont considérées comme des biens communs mis à la disposition de la communauté.

➢ Deux studios de radio
Un espace sera spécialement dédié aux radios associatives (spectre et web), qui voudraient couvrir les activités du FSM en direct et en différé, en plusieurs langues L’espace sera aménagé en studios dotés d’équipements nécessaires pour l’enregistrement, le montage, la production et l’émission

➢ Un plateau de télévision
Un espace sera dédié aux télévisions associatives (notamment la World social forum TV) pour la réalisation d’émissions, entretiens etc. en direct ou en différé (Podcasts).

➢ Un espace de documentation
Une bibliothèque sur les médias libres (avec un accent particulier sur les radios associatives-communautaires) sera installée dans le village des médias libres. Tou(te)s les participant(e)s pourront échanger de la documentation dans différentes langues.

➢ Un espace d’exposition
Un hommage spécifique sera rendu aux amis des médias libres disparus ces dernières années, avec un accent spécifique sur la région Maghreb-Machrek.

Afin de toucher les publics du monde entier, différentes langues seront utilisées en Arabe, Français, Anglais, Espagnol, Portugais. D’autres langues pourront être ajoutées.

Résultats attendus

• Des acteurs et actrices des médias libres et des radios associatives du monde entier sont formés aux techniques de base de la radio ;

• Une dizaine de radios associatives tunisiennes bénéficient du matériel radiophonique acquis à l’occasion du Forum mondial des médias libres ;

• Une synergie entre les acteurs des médias libres et des radios associatives est créée ainsi que des réseaux d’acteurs constitués ;

• Des stratégies de campagnes de plaidoyer pour le droit à la communication sont élaborées.

• Des acteurs et actrices des médias libres ont identifié les préoccupations et les luttes internationales communes pour renforcer le droit à la communication à travers le monde

• Une synergie entre les participants de la région Maghreb-Machrek et du monde entier est créée pour renforcer les luttes pour le droit à la communication dans la région

• Les bases de la quatrième édition du FMML sont posées.

Merci de nous confirmer votre participation en précisant les éléments suivants à l’adresse : fmmltunis@gmail.com

Nom/Prénom :

Pays :

Organisation représentée :

Langue de travail :

(Foto:Les medias libres à Dakar, 2011 - Ana Facundes)

Responder a esta matéria