Página inicial > FSM WSF > FSM 2011 > La violence contre les militants sahraouis

La violence contre les militants sahraouis

terça-feira 8 de fevereiro de 2011, por ,

Todas as versões desta matéria: [English] [Español] [français]

À peu près 500 marocains ont provoqué de sérieux affrontements pour empêcher un acte organisé par la Coordination des associations solidaires avec le Sahara occidental

Hier quelques centaines de marocains ont empêché par la force la tenue d’une conférence de solidarité avec le Peuple sahraoui à Dakar dans le cadre du Forum Social Mondial.

À peu près 500 marocains ont provoqué de sérieux et violent affrontements pour empêcher un acte organisé par la Coordination des associations solidaires avec le Sahara occidental (CEAS, Espagne) sous le titre : "Sahara occidental: la dernière colonie africaine".

La Délégation de la GUE/NGL rendue sur place s’est entretenue hier soir pour analyser les faits et pour dénoncer cette violente provocation organisée par l’Administration marocaine dans le but permanent de passer sous silence le droit du Peuple sahraoui à son autodétermination.

Le Ministère de l’Intérieur marocain a orchestré une violente action de provocation un peu avant la conférence, dans une tentative d’empêcher la visualisation de la solidarité avec le peuple sahraoui dans le Forum Social Mondial. Des centaines de marocains ont fait irruption avec des drapeaux dans la salle en proférant des cris et des insultes, ensuite ils se sont dirigés vers le podium pour arracher le drapeau de la République Arabe Sahraouie Démocratique. Pierre Galand, ex-sénateur belge et président de l’EUCOCO (Coordination européenne de soutien au peuple sahraoui) et Willy Meyer, député européen de la Gauche Unie (Espagne) et vice-président des l’Intergroupe de Solidarité avec le Peuple Sahraoui au Parlement européen, présents sur place, ont essayé de l’éviter, la réponse de la foule était des coups et des bousculades et l’agression de plusieurs femmes sahraouies.

Meyer signale que "cette attitude fasciste est incompatible avec la Charte de Principes du Forum Social Mondial. Ce n’est pas la première fois que le Maroc organise une action violente dans ce genre de forums. Au mois de décembre dernier, dans le Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants, des jeunes marocains ont agressé des jeunes de la Gauche Unie et des militants sahraouis qui avaient déployé une banderole contre l’occupation illégale du Sahara Occidental, ce qui a amené à leur expulsion du festival".

Face à ces actions, la Délégation de la Gauche Unitaire Européenne/Gauche Verte Nordique (GUE/NGL) demandera aux organisateurs du Forum Social Mondial 2011 une condamnation formelle du comportement violent d’une partie de la délégation marocaine.

La conférence "Sahara occidental: la dernière colonie africaine" se tiendra finalement demain mercredi le 9 Février à 12:00 dans la même sale (FSJP Amphithéâtre petit A1).