Página inicial > FSM WSF > FSM 2011 > Premiers pas vers Rio + 10

Premiers pas vers Rio + 10

segunda-feira 14 de março de 2011, por ,

Todas as versões desta matéria: [English] [Español] [français] [Português do Brasil]

Résumé des décisions de l’Assemblée sur le Rio +20 à Dakar-Sénégal

Le 10 Février 2011, à 2:00 pm à Dakar / Sénégal, a été réalisée l ‘Assemblée sur Rio +20. Avec un auditoire d’environ 200 personnes, avec la présence de nombreux internationaux importants et les mouvements sociaux brésiliens, la session a été ouverte avec la participation de représentants de: ETC Group, Via Campesina, CAOI, GRAP, 17 Groupe / Afrique du Sud, du Facilitateur Comité brésilien, ATTAC França, Comité d’organisation de Cochabamba, Forum mondial sur la science et de la démocratie, Estados Rede sem Povos, entre autres.

Conclusions:

1) Un des aspects politiques plus remarquablesa été la décision de articulaire l’ordre du jour du G20 (France) avec la COP17 (Afrique du Sud), Cochabamba (Bolivie), thématiques du FSM (Porto Alegre) et Rio +20 (Rio de Janeiro);

2) Nous avons défini quatre axes, Bolivie, France, le Brésil et l’Afrique du Sud, où les manifestations internationales se sont lieu. Cette décision a été prise aussi parce qu’ils sont aussi des lieux où il ya des mouvements sociaux et des ONG organisé et lié à mobiliser politiquement et à s’exprimer sur ces événements. Il n’y avait aucune décision de créer un Comité international, elle a été reportée à un avenir, si nécessaire.

3) L’un des objectifs de ce projet commun sera la promotion de grandes manifestations publiques comme un moyen de démontrer notre critique du processus et décisions politiques.

4) L’Assemblée ne peut prendre aucune prise de position, en raison du démarrage de ce projet commun, sous une variété de positions concernant les questions inscrites à l’ordre du jour: le financement public, la gouvernance, les mécanismes du marché, entre autres. 5) Il a été défini que l’Assemblée des représentants à l’Assemblée des assemblées serait Patrick Mooney, de l’ETC Group, Canada.


Ver online : GRAP