Página inicial > FSM WSF > FSM 2011 > Kolda au FSM

Kolda au FSM

segunda-feira 14 de março de 2011, por ,

La société civile aura pour mission de mettre en place une société civile forte au Fouladou et de relancer le Forum Social de Kolda (Haute Casamance).

Foto: Tostan

Les acteurs de la société civile de Kolda sont « satisfaits » de la participation de la région au Forum Social Mondial tenu à Dakar du 6 au 11 février dernier. Un atelier de partage sur le processus de participation des ONG et OSC de la région à cet événement mondial a été organisé ce samedi 12 mars. A cette occasion, les acteurs ont déploré la léthargie que traverse la société civile à Kolda. Au terme des travaux, un secrétariat provisoire a été installé. Il aura pour mission de mettre en place une société civile forte au Fouladou et de relancer le Forum Social de Kolda entre autres.

Après une participation « satisfaisante » au Forum Social Mondial de Dakar, la société civile de Kolda jette un regard dans le rétroviseur. Les différents acteurs étaient en conclave ce samedi 12 mars pour évaluer le processus de participation. Ce dernier a démarré par un pré-forum tenu dans la capitale du Fouladou suivi du Forum Social Sénégambien organisé à Ziguinchor et du Forum Social Mondial de Dakar qui a eu lieu du 6 au 11 février. Selon Amadou Yéro Diallo membre de l’ONG FODDE qui a procédé à la restitution à l’occasion de cet atelier d’évaluation, « la participation koldoise à ces différentes étapes n’a pas été du tout ridicule ». M Diallo se félicite du fait qu’aujourd’hui Kolda soit positionné dans le mouvement social mondial. A l’en croire des problématiques telles que « le développement local, la prévention et la gestion des conflits, l’accès des femmes à la terre et aux intrants agricoles » entre autres sont portées à l’attention des altermondialistes et partagées avec des plateformes de dimension mondiale. A cela s’ajoute le partenariat fécond que la société civile koldoise a pu nouer avec des organisations des autres continents.

Cependant ces résultats jugés satisfaisants par l’ensemble des acteurs de la société civile cachent des difficultés réelles qui ont pour nom : « l’impréparation et le manque de ressources » au point que les participants au Forum Social Mondial de Dakar sont presque partis en rangs dispersés. Les altermondialistes de Kolda mettent ces manquements pour le compte de la léthargie que traverse la société civile locale. « On organise rarement des rencontres. Il y a un manque de synergie entre les différentes familles », ont-ils déploré tout en promettant d’y remédier. Ainsi un secrétariat provisoire a été mis en place. Il va se charger de redynamiser la société civile locale en vue de relancer le forum social mondial de kolda et de promouvoir les valeurs altermondialistes au Fouladou où la société civile doit affronter des problématiques majeures comme « le vol de bétail, l’emploi des jeunes, les campagnes de commercialisation arachidière difficiles, l’élection présidentielle de 2012 » entre autres.

Ismaila MANSALY / koldanews